Histoire d’Oudewater

Oudewater comme domicile date probablement déjà du 8me siècle, sur ne péninsule entre la ‘Hollandse IJssel’ et la ‘Lange Linschoten’. En 1265 Oudewater a reçu ses droits de ville de Hendrik van Vianden, l’évêque d’Utrecht. Jusqu’à 1280 la nouvelle ville fut part d’Utrecht, mais a ensuite été cédée au comte de Hollande. Dans son histoire, la ville a connu nombre de désastres, pendant lesquels les archives de la ville ont été perdues, avec beaucoup de chronologie. Le seul document qui existe toujours est La Chronique de Héda, qui mentionne la 5 juillet 1265. Ce que nous suivons.

Histoire d’Oudewater – le meurtre

Au commencement de ce que serait beaucoup plus tard comme la guerre des quatre – vingt ans (1568 -1648) Oudewater joignait comme une des premières villes de la région frontière entre Utrecht et Holland les révolutionnaires et en 1572 elle reconnut Guillaume d’Orange.

Dans les semaines à suivre les villes de Gouda, Leiden, Haarlem et encore une dizaine se sont associées. Le 19 juillet le rassemblement de fondation de l’état des Pays-Bas a eu lieu. La dénomination ‘père de la patrie’ pour Guillaume d’Orange y a été usée pour la première fois.

Trois ans plus tard Guillaume d’Orange voit que les Espagnols font des préparations pour regagner Oudewater. Il donne l’ordre de rompre les digues et d’emmener les femmes et enfants à Gouda. On ne lui a pas obéi avec une suite terrible.

Le siège commence le 19 juillet et le 6 août les grands canons sont sur place. Par un malentendu l’ultimatum a été franchi, et avec le conseil municipal encore en réunion, la première de 1700 balles touchent leur cible.

La journée suivante, donc le 7 août 1575, les Espagnols entrent en ville et ont massacré les hommes, femmes et enfants. Plusieurs femmes ont été pendues sous une porte et tranchées au glaive. On estime que plus que la moitié de la population a été tuée en un jour. Presque toute la ville a été brulée. Les Espagnols n’épargnent que la grande église et la chapelle de Ste. Ursule. Ce jour – là est passé en histoire comme le ‘meurtre d’Oudewater’.

Oudewaterse Moord 

« De Oudewaterse Moord » (1656) van Dirck Stoop.

Chaque année le 7 août il y a une commémoration du meurtre. Les citoyens d’aujourd’hui y sont les bienvenus pour inspecter la grande peinture de Dirck Stoop (1618 – 1686) dans la salle des mariages qui raconte toute cette histoire.

Histoire d’Oudewater – reconstruction

Assez vite après on a pris les travaux de reconstruction en main. En 1588 il y avait un nouvel hôtel de ville  et le poids public suivait en 1595.

L’Histoire d’Oudewater en images

Oudewater et le poids public

Le feuilleton télévisé pour la jeunesse Willem Wever a montré en octobre 2011 un chapitre sur la poursuite de sorcières, avec une rôle importante pour Oudewater.

Le passé d’Utrecht raconte l’histoire triste de Leentje Willems. Cette femme habitait le long du ‘Lange Linschoten’, au 17me siècle. Une journée, les voisins l’ont accusé d’avoir ensorcelé sa fille avec une maladie maligne. Elle l’aurait donné une couque empoisonnée. Les accusations continuaient et la vie devenait un enfer pour la femme.

Le film a été pris à Oudewater avec la coopération de beaucoup de figurants enthousiastes! La troupe de théâtre de Carla de Goeij a donné une grande contribution à cette production : ‘Heksenvervolging in Oudewater (16e en 17e eeuw)

 

Oudewater et l’industrie de la corde

Grâce à l’industrie de la corde Oudewater devenait dans les années à venir un centre de commerce et de prospérité. Dans le siècle d’Or, Oudewater fournissait tous les cordages des navires VOC.

La télévision Utrecht a fait une série de 8 émissions sur le passé d’Utrecht. L’émission ci-dessous s’occupe de l’industrie de la corde à Oudewater et le meurtre d’Oudewater (1575). La série du passé d’Utrecht s’est déroulée  en octobre et novembre 2008. Elle est disponible sur DVD.

Cimetière des pauvres

Le long de la route provinciale  à l’hauteur du numéro 117 se trouve l’ancien cimetière des pauvres. Ce petit terrain, entouré d’une haie d’aubépines est ce qui reste d’un terrain de 700 m2 acheté en 1875 par les communes de Willeskop et Hoenkoop comme cimetière pour les pauvres. La fondation patrimoine du paysage d’Utrecht a recherché l’histoire de ce terrain.

Ensuite, la commune d’Oudewater a eu des subventions pour la restauration du terrain. La haie a été remise en modèle, les arbres et arbustes ont été taillés et la porte d’entrée a été remplacée. Une fiche donne des informations au passant.

Oudewater fête ses 750 ans de droits de ville

L’Évêque Hendrik van Vianden a donné les droits de ville à Oudewater en 1265. Cela se fête, et comment !

Les multiples festivités s’étendent sur toute une année qui a commencé en octobre 2014, avec une grande fête finale en septembre 2015. Qui veut en savoir plus, voyez le site de la fondation ‘Oudewater 750 jaar stad’.